GRèce (2020)

Ces plongées ont été réalisées en août et septembre 2020 avec Milos Diving Center à Pollonia autour de l'île Milos.

De vifs remerciements à toute l'équipe et en particulier à Yannis et Freddy !

Matériel photo :

  • Appareil : Olympus TG-6

  • Caisson : Olympus PT-059

  • Flash : Sea & Sea YS-03

Lien vers l'album (téléchargement d'une archive ZIP possible, en haut à droite)

Notre bateau, le Poséidon, devant une belle arche.

Île basaltique (origine volcanique), avec des formations lamellaires géométriques et régulières. Cela préfigurait ce qu'on allait trouver sous l'eau.

Une espèce d'anémone probablement

Ver marin. Il rétracte ses "plumes" (qui lui servent à respirer et à se nourrir) lorsqu'il se sent menacé.

Nudibranche (?)

"Œuf" d'étoile de mer (?)

Rascasse rouge (?) juvénile

Chapon orange (?)

Poissons-perroquets méditerranéens

Idem

Le serran écriture a l'air très méchant de près

Serran écriture dans l'herbe à tortue

Toujours lui. Vous voyez ses petits yeux méchants ? :P

Une girelle-paon. On peut les rencontrer même en snorkeling, en surface.

L'infâme poisson lion est une espèce envahissante qui appauvrit peu à peu les écosystèmes où il se répand : pourvu de pointes venimeuses partout, il tue facilement et n'a pratiquement pas de prédateur.

D'après sa morphologie, c'est probablement une espèce de labre (avec un très joli motif).

Un barracuda solitaire dans le bleu, entouré de petits poissons insouciants

Relief sous-marin qui fait penser au relief terrestre

De majestueuses formations basaltiques vues de loin. Sensation de mystère.

La géométrie est absolument remarquable.

C'est une "cathédrale" sous-aquatique !

Pour un ordre de grandeur, le plongeur mesure 2 mètres.

Canyon, allée recouverte de galets, une colonne de temple grec effondré... C'est ce que mon cerveau enregistre à première vue, pourtant on est sous l'eau. Cette étrangeté est l'une des plus belles choses que j'ai vues dans ma vie.

Je laisse derrière moi la "colonne de temple grec".

Le sens métaphysique de "l'ivresse des profondeurs"...

La cathédrale basaltique en vidéo

Pour avoir un ordre de grandeur, des plongeurs apparaissent à la fin de la vidéo.

Un autre monde

La réponse n'est peut-être pas 42, mais peu importe face à ça !

Les sardines sont très réfléchissantes, alors que les poissons noirs absorbent beaucoup de lumière. Au même niveau que les sardines, le flash n'arrive pas du tout à les éclairer. On devine facilement qui a plus de chances de passer inaperçu par un prédateur.

Yannis nous montre un poulpe. Il repose sur la manche de la combinaison, là où il ne peut pas faire de mal en mordant.

Premier jet d'encre, et le plus fort. Pendant un court instant, on ne voit plus la tête de Yannis. Cette stratégie permet au poulpe de s'échapper loin de son prédateur.

Le poulpe a encore un peu d'encre en stock. Il part, furieux, mais atterrit chez Freddy. (Le poulpe va bien, il a été relâché peu de temps après.)