Au sens strict du terme, l'ivresse des profondeurs (techniquement la narcose à l'azote) est un phénomène qu'éprouvent les plongeurs à l'air au-delà des 40 mètres de profondeur (alors que les personnes plus susceptibles peuvent la ressentir même avant). C'est dû à une pression partielle trop importante d'azote dans le système nerveux central et se caractérise par des états proches de l'ivresse classique, allant de l'euphorie jusqu'à l'angoisse et accompagnés de difficultés de raisonnement (réversibles dès qu'on remonte un peu). Si elle n'est pas maîtrisée, la narcose à l'azote peut être très dangereuse.

Le nom de ce site a été choisi dans une optique plus métaphysique du terme :-) C'est un essai de restitution photographique des sensations de liberté et d'émerveillement ressenties par une plongeuse débutante N2 (CMAS/FFESSM).

En plus de la partie aquatique, il y a également une partie terrestre du site (il me fallait bien un endroit pour loger tout ça).

Crédits : favicon par Clker-Free-Vector-Images sur Pixabay